20 ans Database59 : Concert & Dj’s Night

 

VENDREDI 23 septembre:

Ouverture des caisses et des portes à 21h00
22h CONCERT : THE YOUNG GODS + Verveine
After show : DJ Sid
Prélocations 20.- / Caisse 25.-

Prélocations

SAMEDI 24 septembre:

23h / 10.- avant 1h / 15.- après
Mah’mood & Ianoo (Const’l)
Crowdpleaser
Dj Nat (Scandal!, Zürich)
Lulùxpo (Rostand & Filles – Couleur3)
Dachshund (Highgrade, 8Bit, Gruuv)
Fil

Mar 282014
 

Un podcast Minimal Tech house pour fêter le retour du printemps 😉

Enjoy

Fil

  •  Publié par à 17 h 28 min
  •   Commentaires fermés sur Dj Fil Podcast – Mars 2014
  •   PodCast
Juil 042012
 
 LA DATABASE59 VOUS REMERCIE TOUTES ET TOUS
RADIO INTERNET BASIC 

BORN BJORG 

THE YOUNG GODS 

KLAT 

QUENUM 

SIDNEY STUCKI 

CROWNDPLEASER 

CHRISTIAN VON DÜRING 

LULUXPO 

CYRIL KERR 

FIL GERVAIX 

LINDA MARTINEZ 

SOPHIE BERNHARD 

STÉPHANE DÉTRUCHE 

PRÉSIDENT VERTUT 

JULIE DE TORRENTÉ 

FERNANDO DE MIGUEL 

FRANZ TREICHLER 

LÉA PERARNAU 

CRISTIAN VÖGEL 

PIERRE MAILLARD 

ELENA MONTESINOS 

BOXXX 

FABIEN PICCAND 

SERGE AMACKER 

WATERLILY 

CLIVE JENKINS 

DAVE THE HUSTLER 

FELIX DA HOUSECAT 

DETROIT GRANDPUBAHS 

PLASTIQUE DE RÊVE 

MENTAL GROOVE 

SCHÖNWEHRS 

NINTENDO 

PROMPT RECORDS 

ARM RECORDS 

IMPLOZ 

LUCIANO 

BIONIC BURO 

DELTA 9 

FUEL 

SHARK 

FLUSH 

POL

MAPPING FESTIVAL 

VIRGINIE MORILLO 

DESTROFIL 

LOOPMATIC 

THE GUINEA PIG GIRLS 

TMPROJECT 

LADYBRUCE 

PAPARAZZI RECORDS 

DJ LAD 

KATE WAX 

DJ BLUNT 

LAURENT IACAZZI 

MAX PIEMONTE 

MICHEL HAMMERSKI 

ERIKA STUCKI 

LA RIBOT 

GILLES JOBIN 

DIEGO CASTRO 

MAURICE GUICHARD 

HARD HAT 

CAVE 12 

FABIO JARAMILLO 

NICOLAS WAGNIÈRES 

SARTEN 

FILIPPO GONTIERI 

EMILIE NANA 

ENTLET 

JUAN ATKINS 

ONNE WAN 

LOS LENNONES 

DJ REAS 

SONJA MOONEAR 

DJ NAT 

ANNE R 

ESTÈPHE 

TSACK 

DARIA 

SPECTRON 

STYRO 2000 

BOO WILLIAMS

DAN DE BERN 

DEMETRIO JANNICE 

KASPER TOEPLITZ 

JOHNNY ROCK 

TATSUYA MATSUSHITA 

FABRICE GYGI 

SYLVIE FLEURY 

DANIEL ROTH 

SERGEY BRATKOV 

NATACHA LESUEUR 

THOMAS HUBER 

STEPHANE DAFFLON 

STEPHANE KROPF 

LAURENT KROPF 

GILLES FÜRTWANGLER 

CHARLES CUCCU 

KARIM FORLIN 

CHICA PAOLA 

VIDYA GASTALDON 

SOPHIE C. BERNARD 

DOLLAR MAMBO 

ALAIN HUCK 

MARLON BARRIOS

SOLANO 

ANDRES GARCIA 

TILO STEIREIF 

NILS 

ALEXANDER ROBOTNICK 

ALKALINO 

ANTICO 

ATA 

CCO 

CARNICERO 

CHATON 

CHEZ DAMIER 

COSMO 

DACHSHUND 

DEMETRIO GIANNICE 

DEZ 

EVE WHITE 

FUROX 

GAG VOGT 

GENIUS OF TIME

GREGORYTHME 

GV PRIMO 

IROBOTS 

JEAN CLEF 

JONNY SENDER 

KALABRESE 

K’ALEXI 

KEITH WORTHY 

LUFT 

LY SANDER 

MALO 

MATHIEU LLODRA 

MARCEL VOGEL 

MARIE-AVRIL 

MR LABOSO 

MUCK 

OTTO CENTO OTTO 

PALENQUE 

PIERRE DOUSSE 

PRINCESS P 

RAOUL K 

RIPPERTON 

SARNA 

SAN PROPER 

SETTY 

SOTOFETT 

SHANON HARRIS 

STICKMAN 

ST PLOMB 

DJ HELL 

BEAT LIPPERT 

MISS KITTIN 

THE HACKER 

QUARION 

SANDRA HEBLER 

STEVE LEMERCIER 

MELISTAR 

LEO PARDA 

MONOKRAK 

ADRIEN MAZZEI 

PABLO PALACIO 

 

Let it Base !

 

Database 59

1996 – 2011

Let it Base!
concert gratuit avant liquidation
Nous nous réjouissons de vous accueillir dimanche 25 septembre dans l’arrière-cour de la Database59.

Programmation:

14h Dj Reas & Crowdpleaser

17h Los Lennones

featuring:

Franz Treichler : chant, guitareVincent Hänni : guitare

Fernando de Miguel : guitare, voix

Onne Wan : basse

Cristian Vogel : électronique

Joe Baamil : rhodes

Bernard Trontin : batterie, percussions

18h30 Fin

Entrée libre. Buvette

Restauration sur le site par Café Gallay

Tenue de chantier. Prenez de bonnes chaussures !

Président Vertut, « Il giusto mezzo », curated by Jean-Marie Reynier

 

 

Président Vertut’s work sets out to build on and around a sociological analysis of contemporary society connected both to its passing and to its solid aspects. Without falling into the trap of an excessively eighties-style rhetoric, Vertut reviews the canons of minimalism and of conceptualism, though it is often hard to access his work, also in purely physical terms. Focusing on the idea of the “right medium”, he will develop an infinite recurrence, or mise en abyme, of his own work, using the spaces at the Sotterranei dell’Arte as the starting point for a clearly non-political message, the concept of the “party of the extreme centre”. 
Président Vertut

www.vertut.com

Vertut looks at the artist’s life through polysemic structures that keep referring us back to our everyday lives. He uses an extreme force to destroy the linearity of the linear process, with the result that so as to obliges his audience to face the non-sense of political grotesque. Vertut develops incomplete postulates, using all the media at his disposal. For the event at the Sotterranei dell’Arte, the artist and the curator have come up with an extremely humorous and vigorously plastic museographic approach. So the right medium – which is also the exhibition’s title – actually underscores the change in meaning to be achieved in this context: an artistic context that is constantly changing, but that is now, in this period of crisis, experiencing an extremely rich moment. The right medium deprives the idea of the extreme centre of its undertones of propaganda, taking it to a semantic level that can be identified with artistic conceptualisation: an extreme memory, in a right medium.

Matthieu Vertut was born in France in 1978 and now lives and works in Geneva, using the pseudonym of “Président Vertut”. After qualifying at the Bordeaux school of business, he worked in communications in France and England. In 2004, he started Head in Geneva, where he took his diploma in 2008. Vertut shows regularly in Switzerland with the TMproject Gallery and recently won the “Quartier des Bains” award in Geneva.

Jean-Marie Reynier
Dir. I Sotterranei dell’Arte

trad: Pete Kercher

Juin 032011
 
Depuis 15 ans, une association basée au centre-ville offre des locaux abordables aux artistes et artisans de la région, permettant aussi les collaborations avec ceux qui sont de passage. 

Sans ce bâtiment, à Genève comme ailleurs, par dizaines et centaines,
des disques n’auraient jamais été produits,
des concerts n’auraient jamais eu lieu,
des oeuvres d’art n’auraient jamais été réalisées ni exposées,
des films seraient demeurés muets et des chorégraphies silencieuses,
des pièces de théâtre n’auraient jamais eu de décor,
des projets d’architecture n’auraient jamais été construits et habités,
des sites et radios Internet n’auraient jamais trouvé un écho mondial,
des articles et des textes n’auraient jamais été écrits ni traduits,
des illustrations et des affiches n’auraient jamais été éditées ni publiées,
des prix et des honneurs n’auraient jamais été décernés,
des jeunes sans direction n’auraient jamais arrêté de déconner,
des artistes reconnus auraient renoncé à une carrière pour rester de piètres employés,
des commerces et cafés du quartier auraient eu beaucoup de peine à traverser les crises,
des amitiés et des collaborations durables n’auraient jamais vu le jour,
des couples ne se seraient jamais rencontrés et des enfants ne seraient jamais nés.

Genève aurait perdu de sa modernité et son expression aurait moins marqué le monde.
Pour beaucoup, la vie aurait été moins belle. Est-ce du luxe? Rien n’est moins sûr.
On peut se contenter de l’art produit ailleurs, devenir purs consommateurs et ne contempler que les autres.
On peut se contenter de l’art formé, expliqué, subventionné et exposé officiellement.
On peut parler de personnes (qui? tous les membres) capables de fabriquer et montrer de la beauté,
en plus d’un travail à temps plein, depuis un coin du salon et seulement jusqu’à 22 heures!

Ou reconnaître que c’est un mythe et qu’on a les moyens de ménager un espace urbain à cet effet.
Après avoir juste toléré l’existence même d’un tel endroit, on s’apprête à en fermer les portes.

L’occasion ne se représentera pas, la création ne fonctionnant pas sur rendez-vous ni par intermittence.
Il faut assurer la continuité de cette association en lui confiant un nouvel espace, ou lui asséner le coup de grâce.
Dans les deux cas, la volonté politique suffit et la responsabilité sera clairement établie.
Il faut cesser d’étouffer voire de criminaliser les créatifs.

pour l’association Database,
Yvan Huberman
Cofondateur, administrateur 2002-2008

Mai 262011
 

Le live improvisé de la Database59 avec: Crowdpleaser, Vacuum Cleaner, Dollar Mambo, Fil aka Filouzito, Nachtwelt, Le Destre et Franz Treichler lors de la Fête de la Musique 2008, la scène de la Promenade du Pin

  •  Publié par à 16 h 24 min
  •   Commentaires fermés sur Datatransmission – Code:pin 2008
  •   PodCast
Mai 262011
 

Le live set de Roberto lors de la Fête de la Musique 2008, la scène de la Promenade du Pin

  •  Publié par à 15 h 23 min
  •   Commentaires fermés sur Roberto – Code:pin 2008
  •   PodCast
Mai 262011
 

Le dj set de Franz Treichler lors de la Fête de la Musique 2008, la scène de la Promenade du Pin

  •  Publié par à 15 h 21 min
  •   Commentaires fermés sur Franz Treichler – Code:pin 2008
  •   PodCast
Mai 262011
 

Le dj set de j Lad & Dave The Hustler  lors de la Fête de la Musique 2008, la scène de la Promenade du Pin

  •  Publié par à 15 h 19 min
  •   Commentaires fermés sur Dj Lad & Dave The Hustler – Code:pin2008
  •   PodCast